Actus

Toutes les actus des 150 ans de l'IRSA

Emeric Autier, Directeur Adjoint du Radisson Blu de Bordeaux nous parle de son établissement et de son partenariat avec l’IRSA

Pouvez-vous nous présenter l’établissement ?

Le Radisson Blu est un hôtel présent dans quelques villes françaises, dont Bordeaux, appartenant au groupe DockG6. L’hôtel situé à quelques pas de la Cité du Vin a ouvert ses portes en 2018 et comprend une salle de sport, différents espaces bar et restaurant, un terrain de golf, un espace spa, des salles de réunion et la salle de restaurant Dans Le Noir.

Est-ce que vous pouvez nous parler du restaurant Dans Le Noir ?

L’approche, c’est d’abord une expérience sensorielle. Vous êtes plongés dans un monde inconnu : le noir absolu. Il faut savoir que la vue est le premier sens en action quand on mange. L’idée c’est, qu’à partir du moment où on est privé d’un sens, les autres se développent automatiquement. Le but est que vous arriviez à deviner 80% des plats que nous vous servons. Et à la fin de l’expérience vous découvrez ce que vous avez mangé. Il n’y a bien évidemment pas de piège ! En revanche, pour que l’expérience fonctionne et pour obtenir un noir complet, nous demandons à nos clients de se séparer de leur téléphone portable le temps du repas. En tout cas, la majorité de nos clients repartent en étant très impressionnés par la fluidité, la capacité d’accueil et la qualité de l’expérience sensorielle. C’est un beau projet et une belle expérience humaine.

Les serveurs de ce restaurant sont-ils en situation de handicap visuel ?

Oui, notre équipe de service est composée de 6 serveurs guides en situation de handicap visuel. La salle dans le noir est identique toutes les semaines comme ça nos serveurs ne sont pas perturbés par un quelconque changement et connaissent parfaitement les lieux. Ils sont comme chez eux !

Vous êtes partenaire de l’IRSA pour les 150 ans de l’association, comment a démarré ce partenariat ?

Le Radisson Blu est un hôtel qui, de par sa direction, est naturellement tourné vers l’associatif et le caritatif. Tout a commencé quand nous avons démarré le partenariat avec la société Ethik Grand Ouest en charge des restaurants Dans Le Noir. Très rapidement après l’ouverture du restaurant, nous nous sommes donc rapprochés d’associations comme l’IRSA ou l’UNADEV pour l’emploi de nos serveurs. Puis, j’ai rencontré Matilda Verney, qui est en charge de la communication à l’IRSA qui m’a parlée des 150 ans de l’Association et c’est ainsi que tout a commencé. Le partenariat était une évidence ! Puis c’est quand même satisfaisant d’essayer de faire quelque chose de bien dans ce monde de brutes ! Quand on voit les infos on pleure, et quand on pense à ce qu’on a fait dans la journée on a le sourire.

L’hôtellerie est-il un milieu favorable à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap sensoriel ?

Pour la restauration oui parce que c’est un métier qui est d’abord physique. Après effectivement, pour chaque type de handicap il y a une adaptation différente à faire. Le problème principal est dans la communication et la compréhension des uns et des autres. Aujourd’hui on sait travailler avec des personnes en situation de déficience visuelle, on a appris à le faire ensemble, et il n’y a pas de raison qu’on ne puisse pas le faire avec les autres.

Et dans le milieu de l’hôtellerie peut être que vous avez un message à faire passer aux employeurs qui sont peut-être un petit peu frileux à l’idée d’employer des personnes en situation de handicap ?

C’est compliqué de dire à d’autres pourquoi il faudrait le faire. J’ai deux personnes en situation de handicap dans ma famille et qui sont très bien intégrées dans la vie courante. Pour moi être réfractaire à ce genre de démarche provient simplement de la peur et de la méconnaissance de l’autre. Or ces gens-là ne sont pas des sous hommes ni des sous femmes. Ils sont nos égaux et ils ont tellement de choses à nous apporter à plein de niveaux : le courage, l’adaptation, la réactivité...

Un dernier mot pour la fin ?

Si seulement chacun se donnait la peine d’apprendre à connaitre l’autre ce serait déjà un grand pas vers l’inclusion ! N’ayez plus peur de ce que vous ne connaissez pas.


Emeric Autier, Directeur Adjoint du Radisson Blu de Bordeaux nous parle de son établissement et de son partenariat avec l’IRSA

Nous remercions nos partenaires

ARS
Conseil général de Gironde
Charente Maritime
Lot et Garonne
XL Landes
MDPH
Ville de Bordeaux
APACOM
Atelier MBV
Chateau Picque Caillou
Dans le noir
Dock G6
La Boîte à Films
Laplante
Radisson Blu
Sup de Pub

TENEZ-VOUS INFORMÉ!